3 juin 2013 1 03 /06 /juin /2013 12:30
Jackson dans sa tenue de Major général

Jackson dans sa tenue de Major général

Le nom du général Andrew Jackson est immédiatement associé à la grande victoire qu'il a remportée en 1815 à la Nouvelle-Orléans. Au delà de l'extraordinaire succès obtenu en Louisiane, le général Andrew Jackson fait partie de la nouvelle génération de leaders dont l'armée avait cruellement besoin. Un leadership particulièrement inspiré puisqu'il l'a conduit directement à la maison blanche en 1829.

 

Andrew Jackson est né en 1767 en Caroline du sud. Son père étant mort avant sa naissance il fut élevé avec ses deux frères par sa mère et un parent. La carrière militaire du jeune Andrew débuta très tôt ; pris dans la tourmente révolutionnaire que traversait son pays, Andrew Jackson et un de ses frères servirent dans l'armée continentale de Washington en tant que courrier. Capturé par les Anglais, il vécut un épisode qui le marqua toute sa vie à double titre et qui expliquait la haine qu'il vouait aux britanniques. Ayant refusé de cirer les bottes d'un officier anglais, ce dernier lui appliqua un violent coup avec son épée le gratifiant d'une cicatrice sur le visage.

Marqué dans sa chair le jeune Jackson voua une haine féroce à l'encontre des tuniques rouges d'autant plus qu'il venait de perdre sa mère, morte du choléra. Recueilli par son grand père, il travailla dans un atelier de sellier avant de reprendre le chemin des études en Caroline du Nord.

A l'age de 20 ans il devint avocat et partit pour Nashville, Tennessee, où il rencontra et épousa Rachelle Robards.

 

L'attitude fière et querelleuse de Jackson qui lui avait déjà valu sa fameuse estafilade lui valut par la suite une série de duels à la cour en tant qu'avocat mais aussi dans une plaine isolée au pistolet. Parfois même en pleine guerre de 1812, lorsqu'en 1813 il se querella avec un ancien aide de camp pour une histoire d'honneur, Jackson écopa d'une balle à l'épaule dans la bagarre. En tant que notable il parvint à obtenir la charge de Major general de la milice du Tennessee en 1812 afin de combattre les tribus Creeks.

Durant cette campagne il réussira à s'attirer la sympathie de ses hommes par son attitude protectrice envers eux qui le surnomment " Old Hickory ". La guerre contre les Creeks est difficile et les combats s'accumulent. Des rumeurs de soutien de l'Espagne aux tribus Creeks hostiles donnèrent à Jackson l'occasion de s'en prendre aux possessions espagnoles de la région. Sans autorisation de son gouvernement, Jackson s'empare de Pensacola où il fait pendre deux espions anglais après une cour martiale et chasse les Anglais de la ville. Après le massacre de Fort Mims en 1813 Jackson  bénéficia de nouveaux volontaires désireux de se venger. Sur la rivière Tallapoosa, Jackson aidé d'un régiment régulier, écrase les Creeks à Horseshoe' Bend le 27 mars 1814, plus de 700 guerriers Creeks tombent sous les coups de l'armée de Jackson. Et finalement les Creeks se rendent par le traité de Fort Jackson où ils perdirent encore plus de territoires.

Il s'attaque ensuite aux Seminoles en Floride, il sera nommé gouverneur de cet état une fois que les Etats-Unis l'auront acheté à l'Espagne en 1819.

En décembre 1814, il arrive à la Nouvelle-Orléans pour repousser l'invasion anglaise qui s'annonce. Regroupant les forces locales et les renforts venus du Tennessee, du Kentucky et des pirates de Barataria. Après une première attaque contre le camp anglais il participe à la défense de la ligne baptisée Jackson" pour l'occasion et inflige à l'armée la pire défaite de la guerre de 1812. Pour moins de 80 tués ou blessés ( 350 pour toute la campagne) , les forces de Jackson infligent plus de 2500 pertes à l'ennemi. La Nouvelle-Orléans est sauvée et Jacskon devient un héros national.

Gouverneur de Floride, Jackson ambitionne de se présenter à l'élection présidentielle de 1824. Son statut de héros national lui apportant beaucoup de crédit et de soutien mais il échoue face à John Quincy Adams. Il renouvelle l'expérience 4 ans plus tard et cette fois il obtient la majorité et la place de 7éme président des Etats-Unis. Jackson avait la réputation d'être quelqu'un de dur, sa présidence ne fera pas exception. Sous son mandat par le " Removal Act ", les indiens sont chassés des territoires de la côte est et le peuple Cherokee empruntera la piste des larmes au prix de milliers de morts alors que la cour suprême avait jugé la loi non conforme à la constitution.  Réélu pour un second mandat en 1832,  Il matera une révolte ouvrière avec le concours de l'armée, une première aux Etats-Unis. En 1835, au Capitole, il est victime d'une tentative de meurtre mais les armes de son assassin s'enrayent et il échappe à la mort. En 1837 il reconnait la république du Texas première étape qui conduiront les Etats-Unis à affronter le Mexique en 1846.

La guerre il ne la verra pas, il meurt d'une vieille blessure 8 juin 1845 au Tennessee.

Energique et charismatique, Jackson laissa un souvenir impérissable aux Américains. Les indiens virent en lui l'un de leur pire ennemi responsable du plus grand génocide contre leur peuple dans l'affaire de la piste des larmes, du " Removal Act " et des guerres qu'il a menées contre les Creeks et les Seminoles. Il laissera un souvenir cuisant aux Anglais à qui il infligea une des pires défaites de leur histoire militaire évènement qui sonnait dans son coeur comme une juste vengeance de ce qu'il avait subi dans sa jeunesse.

L'homme du peuple le vit comme un président soucieux de garantir au plus grand nombre le droit de participer par le vote à la vie politique de l'état mais aussi capable d'excès notamment dans sa répression des émeutes.  Il fut un des personnages majeurs de la vie politique des années 1830 et il fut à l'origine par sa politique de l'ère des partis tels que les Américains les connaissent aujourd'hui.

 

 

Partager cet article

Published by SPAD - dans portrait
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : les uniformes de la guerre de 1812
  • les uniformes de la guerre de 1812
  • : Ce site contient des informations sur la guerre de 1812, sur les batailles, les campagnes, les navires et armements des bélligérants et leurs uniformes
  • Contact

  • Olivier Millet
  • passionné d'histoire militaire et d'uniformes je mets à disposition de tous des dessins originaux sur un sujet tout aussi original. Ainsi que des informations sur la guerre de 1812 et 1846
  • passionné d'histoire militaire et d'uniformes je mets à disposition de tous des dessins originaux sur un sujet tout aussi original. Ainsi que des informations sur la guerre de 1812 et 1846

Recherche

INDEX

Me contacter

Site partenaire

banniere