2 février 2012 4 02 /02 /février /2012 08:08

independent

Les "independent companies of foreigners" appelées aussi compagnie française étrangère est une petite unité levée en 1812 à partir de déserteur et de prisonniers de guerre français.

Cette unité compta 3 compagnies mais seules deux d'entre elles participèrent effectivement à la guerre  de 1812.

La première compagnie fut levée en Angleterre en septembre 1812, la seconde en janvier 1813.

    Elle fut envoyée en Amérique du nord au début de 1813. Très rapidement son comportement indiscipliné fut remarqué mais le pire était encore à venir.

La compagnie rejoignit la seconde dans les opérations contre les côtes américaines sous les ordres de sir Sydney Beckwick.

 

Ayant participé à l'assaut contre Craney island, les "compagnies françaises étrangères" attaquèrent Hampton le 25 juin 1813 avec le reste des forces britanniques. Sur place elles subirent de lourdes pertes. Effectivement lors du débarquement, 17 de ses soldats furent abattus par les Américains alors qu'ils tentaient de se rendre suite aux difficultés de leurs embarcations. Ils semble que trois barques se soient ensablées et ne purent ni avancer ni reculer tout en subissant le feu continuel des Américains, ces derniers auraient alors massacré leurs occupants pour se venger des raids côtiers de la Royal Navy. La vengeance appelant la vengeance, ce massacre mit les membres des "independent companies of foreigners" dans un état de rage et ces derniers se livrèrent à des actes de pillages, viols et meurtres sur la petite ville américaine.

Hampton

 

 

 

 

ci-contre, le lieu du "forfait", la petite ville de Hampton qui reçut la désagréable visite des membres de l'independent companies of foreigners.

Et qui compta parmi les nombreuses petites localités côtières à faire les frais des raids de la flotte anglaise de 1813

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Renvoyés à bord des navires, ils ne furent dès lors plus  considérés que comme des bandits par le reste de l'armée.

Envoyés à Halifax, ils laissèrent également aux habitants, de mauvais souvenirs àause de leur comportement durant leur séjour de seulement 4 jours. A leur décharge, leurs soldes ne furent pas versées ce qui expliquait en partie leur comportement.

Une stricte discipline fut appliquée, mais finalement l'unité repartit en Angleterre pour y être dissoute en mai 1814.

Dans toutes les guerres, rares sont les unités, comportant une majorité d'anciens déserteurs ou de prisonniers de guerre, à avoir su faire parler d'elles dans des termes élogieux, mais durant la guerre de 1812 celle des "independent companies of foreigners" fut sans conteste la pire.

 

L'uniforme:

Il reprend la tunique verte du 95th rifle avec ses trois rangées verticales de boutons, ses manches et col noirs rehaussés de blanc. Le shako "stove pipe" est orné d'un cornet en argent et d'un plumet vert au-dessus d'une cocarde noire. Le pantalon est gris avec les guêtres courtes. L'armement est constitué par le mousquet d'infanterie légère au canon bruni.

On peut supposer que la tenue des officiers était la même que celle des officiers des troupes légères anglaises à savoir tunique verte à pelisse, pantalon à doublure de cuir à l'entre-jambes et shako. L'unité n'avait pas de drapeaux.

Partager cet article

Published by SPAD - dans uniformes
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : les uniformes de la guerre de 1812
  • les uniformes de la guerre de 1812
  • : Ce site contient des informations sur la guerre de 1812, sur les batailles, les campagnes, les navires et armements des bélligérants et leurs uniformes
  • Contact

  • Olivier Millet
  • passionné d'histoire militaire et d'uniformes je mets à disposition de tous des dessins originaux sur un sujet tout aussi original. Ainsi que des informations sur la guerre de 1812 et 1846
  • passionné d'histoire militaire et d'uniformes je mets à disposition de tous des dessins originaux sur un sujet tout aussi original. Ainsi que des informations sur la guerre de 1812 et 1846

Recherche

INDEX

Me contacter

Site partenaire

banniere