6 avril 2013 6 06 /04 /avril /2013 17:28
L'ordre de bataille à Lundy's Lane 25 juillet 1814 (modif)

 

La bataille de Lundy's Lane : La bataille de Lundy'Lane 25 juillet 1814

fut la plus sanglante de la guerre de 1812 ( la bataille de la Nouvelle-Orléans s'étant déroulée après la signature du traité de paix)

Cette bataille eut lieu durant la campagne du Niagara de 1814 durant laquelle les Américains du général Brown tentèrent de capturer la façade canadienne de la rivière Niagara et notamment les  forts Erié et George qui commandaient les embouchures nord et sud de la rivière. Si la prise du fort Erié ne fut qu'une formalité, le fort George ne put être attaqué sérieusement faute de matériel et d'artillerie de siège. Les mésententes avec la flottille du lac Ontario de Chauncey eurent raison de l'approvisionnement des troupes américaines. Les Américains durent se replier vers le sud, poursuivis par les renforts anglais. Mais un retour offensif américain vers le Nord se heurta à Lundy'Lane à une force Anglo-canadienne bien retranchée sur des hauteurs.

Le général américain Winfield Scott à la tête de sa fameuse brigade grise ( La Scott's Brigade V2 en 1814 ) attaqua l'ennemi sans hésiter. Les Américains malgré de terribles pertes dues aux tirs des canons positionnés sur les hauteurs capturèrent tous les canons anglais et les gardèrent tout le long de la bataille. Finalement les Anglo-Canadiens malgré plusieurs contre-attaques ne réussirent pas à les reprendre et durent attendre que les Américains quittent le champ de bataille pour venir les récupérer.

Cette bataille qui fut un succès tactique de la part des Américains fut un désastre pour ces derniers d'un point de vue plus global car leurs pertes avaient été énormes et les obligèrent à se retirer une nouvelle fois vers le sud. 1700 hommes avaient été tués ou blessés de part et d'autre, Scott, Brown, Drummond furent blessés, Le général anglais Riall fut capturé.

Battle of Lundys Lane

Ci-dessus une représentation de la bataille de Lundy'sLane par Alonzo Chappel en 1859. Cette représentation est fausse en terme d'uniforme, les Américains au premier plan sont montrés avec le shako à large sommet qu'ils n'obtiendront que bien des années après la guerre de 1812. Le "bell Crowned cap" fut introduit dans l'armée en 1820, on distingue un drapeau américain "star and stripes" qui là encore ne fut introduit dans l'armée américaine que dans les années 1830. Pour le reste la scène dynamique à l'avantage des Américains indique le début de la bataille quand la nuit n'était pas encore tombée, il ne peut s'agir de la brigade de Scott entièremenet habillée de gris, peut-être le 25th régiment chargeant le flanc gauche des Anglo Canadiens ?

Ce genre d'erreur était très courant dans la peinture militaire où, en l'absence de recherches poussées, on habillait les hommes avec n'importe quel uniforme un tant soit peu ancien quitte à rajouter des éléments incongrus comme un cuirassier mort à la bataille de la Nouvelle-Orléans ou un Ecossais en kilt pour donner une impression d'une bataille plus importante à l'image des combats disputés en Europe

 

Sur la planche sont représentés un soldat des glengarry light fencible, du 104th foot, de la milice incorporée du Haut Canada et un artilleur royal. Tous les hommes sont dans la dernière tenue modèle 1812 avec shako "Belgic". La milice d'élite porte curieusement un pantalon bleu gris "gunmouth" alors qu'un ordre du corps du 4 juillet 1814 interdisait expressément à l'unité de paraître en pantalon bleu à l'exception des défilés. Les glengarry assurèrent le combat de tirailleur durant toute la bataille harcelant le flanc gauche des Américains, le 104th représenté par sa compagnie d'élite, participa aux tentatives de contre-attaque sur les hauteurs pour reprendre les canons. La milice incorporée fut prise de flanc par le 25th régiment américain et subit de nombreuses pertes notamment en prisonniers ; c'est à ce moment que le général Riall fut blessé et capturé. Les artilleurs anglais souffrirent également lors de la prise de leurs canons par le 21st regiment américain qui  tua ou blessa beaucoup de ses membres lors de l'attaque.

 

Les Américains sont représentés par un uniforme gris de la brigade de Scott qui souffrit de fortes pertes durant la bataille, un caporal du 21st US infantry dans la nouvelle tenue 1813 entièrement bleue. Ce fut ce régiment qui captura les canons anglais sur les hauteurs assurant ainsi la stabilisation de la ligne américaine pour toute la bataille. Son chef le Lieutenant Colonel Miller entra dans la légende par ces simplee mots : "I'll Try sir" en réponse à l'ordre donné de capturer les canons anglais.  Caché par une manoeuvre dans les bois le régiment réussit sa mission en surprenant les artilleurs ennemis. Le milicien est membre de la brigade Porter qui arriva en renfort à la fin de la bataille ; il porte une tenue de l'US army modèle 1813 mais avec un Round hat typique des unités de la milice.

 

Le drapeaux régimentaires de la milice incorporée et le national Flag du 25th US infantry Regimen.

(Merci à Ewan Wardle, fidèle de la première heure du blog, pour le complément d'informations)

Partager cet article

Published by SPAD - dans bataille
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : les uniformes de la guerre de 1812
  • les uniformes de la guerre de 1812
  • : Ce site contient des informations sur la guerre de 1812, sur les batailles, les campagnes, les navires et armements des bélligérants et leurs uniformes
  • Contact

  • Olivier Millet
  • passionné d'histoire militaire et d'uniformes je mets à disposition de tous des dessins originaux sur un sujet tout aussi original. Ainsi que des informations sur la guerre de 1812 et 1846
  • passionné d'histoire militaire et d'uniformes je mets à disposition de tous des dessins originaux sur un sujet tout aussi original. Ainsi que des informations sur la guerre de 1812 et 1846

Recherche

INDEX

Me contacter

Site partenaire

banniere