21 décembre 2012 5 21 /12 /décembre /2012 11:53

Constitution

Le USS Constitution fut sans conteste le navire le plus célèbre de la guerre de 1812, cette frégate super lourde lancée en 1797 demeure aujourd'hui le navire le plus ancien encore en service dans le monde.

La construction de ces frégates fut autorisée après la loi navale de 1794 "naval act" afin d'assurer la protection des intérêts américains sur les mers du globe. Parmi ces frégates, trois furent des frégates "super-lourdes", l'USS Constitution, United States et President. Conçues par l'architecte naval Joshua Humphrey, ces "super frégates" étaient plus lourdement armées et plus solides que la plupart des frégates en service dans les marines militaires de l'époque.
La construction donnait à la frégate une quille moins large mais plus fournie. La charpente de chêne était renforcée par une structure disposée en diagonales offrant une bien meilleure résistance à l'ensemble, le plancher très épais contribuait lui aussi à augmenter la solidité du navire. L'armement consistait en 32 canons de 24 livres et 22 en caronades de 32 livres alors que sur les frégates classiques on trouvait plutôt des pièces de 18 livres et au nombre d'une trentaine.

Bien que les frégates à 44 canons existaient également dans les marines française et anglaise, aucune ne disposait d'une construction aussi robuste. Le USS Constitution et ses "sister-ship" devaient pouvoir combattre n'importe quelle frégate et avoir le dessus tout en étant assez rapide pour échapper aux vaisseaux plus gros.
Le Constitution était construit en chêne et en pin, sa coque mesurait jusqu'à 53 cm d'épaisseur sur 57 m de long et était doublée de cuivre pour la protéger des tarets, petits mollusque forant le bois des coques.

Lancé le 21 octobre 1797, le navire jaugeait 1576 tonnes, possédait une voilure de 4000m² le propulsant à 13 noeuds, il était en outre armé officiellement de 44 canons mais en posséda jusqu'à 54.

sail200f

Ses premières opérations militaires furent lancées contre la marine française durant la quasi-guerre pour protéger le commerce maritime américain des attaques de corsaires français très actifs en Atlantique. Cette crise avec la France terminée un nouvel ennemi fit sa réapparition : les pirates barbaresques. La Constitution fut envoyée à Tripoli pour négocier avec le Sultan, en route elle croisa le HMS Maidstone qui tarda à se faire reconnaître au risque de déclencher un combat entre le navire anglais et la frégate américaine.
Arrivée à Tripoli avec une escadre sous ses ordres l'USS Constitution participa à plusieurs attaques qui mirent à mal les défenses de la ville et coulèrent plusieurs canonnières mais l'USS Philadelphia s'échoua et fut abandonné à l'ennemi. Le commodrore Decatur entreprit son fameux raid pour détruire l'USS Philadelphia par la suite. L'USS Constitution entreprit ensuite le blocus de la ville et captura plusieurs navires durant cette période. La prise de la ville par un détachement de US Marines aboutit finalement à un accord de paix.

La période de paix qui suivit vit l'augmentation des tensions avec l'Angleterre qui pratiquait "l'impressment" ou la presse en mer des marins. En 1807 le USS Chesapeake, frégate américaine plus légère que le Constitution, fut endomagée par le HMS Leopard. Durant la période qui précéda la guerre de 1812, l'USS Constitution et son équipage maintinrent un état de veille permanent se préparant au pire avec les navires de la Royal Navy. Lorsque la guerre fut déclenchée le 18 juin 1812, le navire américain prit la mer et fut pourchassé par une escadre anglaise de 5 navires mais leur échappa au bout de 3 jours par ses habiles manoeuvres.


034 Sticker USF Constitution Meets HMF Guerriere-introducti

Ci-contre : le combat du Constitution contre la frégate HMS Guerrière, première grande victoire navale de l'US Navy de la guerre de 1812

 

Après être rentrée à Boston, elle repartit en mer, captura trois navires de commerce anglais et rencontra une frégate anglaise : le HMS Guerriere, frégate de 49 canons mais d'une classe inférieure. Le 19 août, les deux navires échangèrent les premiers boulets, mais le combat était inégal, la Constitution surclassait son adversaire sur tous les points : puissance de feu, vitesse, équipage... En peu de temps, les boulets de 24 du navire américain démâtèrent la frégate anglaise qui voyait avec stupéfaction une partie de ses boulets de 18 livres rebondir sur les flancs du Constitution. A cette occasion le navire américain reçut le surnon de "Old Ironside" vieux flanc de fer car sa coque était aussi résitante que l'acier. Après 1h30 de combat, le Constitution s'était placé 4 fois dans le meilleur angle de tir possible tirant sur la partie avant ou arrière du navire anglais et avait transformé la vieille frégate britanique en épave. Incapable de remorquer le navire anglais tant sa coque était endommagée, l'équipage du Constitution l'incendia. Cette victoire eut un retentissement immense en Amérique du Nord, l'US Navy venait d'infliger sa première défaite à la Royal Navy depuis la bataille du Grand Port en 1810 où la marine française avait détruit une escadre anglaise.

USS Constitution vs java

Ci-contre le combat contre le HMS Java, frégate de 49 canons mais d'une classe inférieure au Constitution

 

Mais le USS Constitution ne s'arrêta pas là et affronta une autre frégate anglaise le 29 décembre 1812, le HMS Java, avec là encore un résultat décisif pour le navire américain. Bien que plus léger et donc plus rapide, le Java s'emmêla dans la mâture du Constitution et subit à courte portée la bordée supérieure du navire américain y compris de ses nombreuses caronades. Le navire anglais fut cette fois encore irrécupérable, l'USS Constitution avait vaincu deux frégates anglaises en 4 mois. En 1813 la frégate américaine captura 5 navires de commerce et le HMS Pictou, une goélette de 14 canons puis demeura à Boston victime du blocus de la Royal Navy. L'année 1814 fut relativement calme pour la frégate qui ne captura que quelques navires marchands, mais en 1815, alors que la guerre était officiellement terminée, l'USS Constitution attaqua et captura une troisième frégate anglaise, le HMS Cyane et un navire de guerre plus petit le HMS Levant. Rentré à Boston le Constitution termina sa guerre navale après avoir affronté victorieusement 3 frégates anglaises.

La carrière du navire ne s'arrêtait pas là et la frégate devint navire d'entraînement puis navire-musée et demeure encore en service aujourd'hui dans l'US Navy après une profonde restauration en 1995. Il poursuit une mission de prestige éducative et demeure à ce jour le plus ancien navire en service du monde et une des plus grandes fiertés de l'US navy.

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : les uniformes de la guerre de 1812
  • les uniformes de la guerre de 1812
  • : Ce site contient des informations sur la guerre de 1812, sur les batailles, les campagnes, les navires et armements des bélligérants et leurs uniformes
  • Contact

  • Olivier Millet
  • passionné d'histoire militaire et d'uniformes je mets à disposition de tous des dessins originaux sur un sujet tout aussi original. Ainsi que des informations sur la guerre de 1812 et 1846
  • passionné d'histoire militaire et d'uniformes je mets à disposition de tous des dessins originaux sur un sujet tout aussi original. Ainsi que des informations sur la guerre de 1812 et 1846

Recherche

INDEX

Me contacter

Site partenaire

banniere