7 décembre 2012 5 07 /12 /décembre /2012 20:02

 

 georgie

L'état de Géorgie tire son nom du roi George II d'Angleterre, il est le 4ème état de l'union et ce depuis 1788. Il fut le théâtre des affrontements contre la nation indienne Creek et en outre de par sa position, il subit les assauts et raids de la Royal Navy sur ses côtes atlantiques. La guerre de 1812 fut plutôt bien accueillie par la Géorgie qui voyait dans ce conflit l'opportunité de règler le problème indien. En stigmatisant les indiens, alliés des Anglais elle espérait mettre un terme aux conflits territoriaux qui opposaient les colons aux nombreuses tribus de la région (Cherokee, Creek). 


La milice de Géorgie fut mobilisée pour aider le Mississippi à combattre des tribus indiennes en Alabama. Elle fut impliquée dans les combats de Autossee le 29 novembre 1813 et Calebee Creek le 26 janvier 1814. Lors des combats pour la Louisianne, la ville de Mobile put compter sur un contingent de Géorgiens pour aider à se défendre contre les attaques anglaises. Durant la campagne de la Nouvelle-Orléans, la flotte anglaise de l'amiral Cockburn s'empara de l'île de Cumberland à partir de laquelle les Anglais purent opérer quelques raids sur les côtes de Géorgie. Ils  prirent pour objectif la batterie située près de Saint Peter mais tombèrent dans une embuscade tendue par la milice locale en janvier 1815. Les Anglais repoussèrent l'attaque et occupèrent la ville de Sainte Marie toute proche. Durant cette période la milice locale harcela les troupes anglaises mais ne put réellement s'opposer à elles.


La milice de Géorgie est organisée en divisions, en brigades, en régiments et en bataillons. Chaque comté devait fournir au minimum une compagnie sous les ordres d'un capitaine et pouvait en plus fournir un escadron de cavalerie. En 1807 il y avait 275 compagnies dans 26 comtés. En 1812, il ne fut autorisé par un "act" le déploiement que d'une division composée de deux brigades.

Des compagnies de fusilliers montés furent mises en place pour participer à la défense aux frontières, ces hommes étaient armés et habillés de la manière la plus disparate qui soit.

 

L'uniforme: 


La loi sur la milice de 1807, remplaçant celle de 1792, qui spécifiait les normes pour l'uniforme de la milice stipulait que les hommes devaient être habillés en conformité avec les lois du Congrès et en accord avec les recommandations de leurs chefs de brigade respectifs. Concrètement les soldats de l'infanterie étaient habillés avec un uniforme proche de celui porté par les troupes fédérales avant 1810 : bleu avec col et manches rouges, revers de poitrine rouge, boutons couleur cuivre, "round hat" avec crinière noire. Les artilleurs portaient la même tenue avec les boutons couleur argent et un bicorne ou un "round hat". Les officiers portaient le bicorne et la tenue de leur arme, les officiers généraux portaient la classique tenue bleu foncé avec parmenture chamois. Les cavaliers portaient une tenue bleue taillée plus courte que l'infanterie avec col, manches, revers de poitrine rouges, boutons blancs, baudrier noir, pantalon bleu avec couture rouge. Les cavaliers portaient une sorte de tarleton avec turban rouge, plumet blanc, cocarde de cuir noir avec aigle argent.

Les officiers de cavalerie portaient une écharpe rouge par-dessus leur ceinture et les attributs de grade suivants:

Lieutenant-Colonel et major deux épaulettes argent
les capitaines une épaulette argent à droite et une patte d'épaule argent à gauche
les lieutenants une épaulette argent à gauche et une patte d'épaule rouge à droite
les trompettes une épaulette argent à gauche.
Mais comme dans les autres états, la grande majorité des miliciens ne portaient pas d'uniforme du tout ; la veste de chasse également populaire dans cette région fut portée sous toutes ses formes, l'armement plus qu'hétéroclite regroupait des mousquets de toutes origines, des fusils et des carabines rayées du siècle dernier.

 En plus de la milice, la Géorgie put compter sur plusieurs unités de volontaires comme la compagnie d'artillerie de Chatham, la compagnie d'artillerie lourde de Savannah, les gardes volontaires de Savannah, les Republican blues.... Les uniformes de toutes ces unités sont pour la plupart très mal connus.

Partager cet article

Published by SPAD - dans uniformes
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : les uniformes de la guerre de 1812
  • les uniformes de la guerre de 1812
  • : Ce site contient des informations sur la guerre de 1812, sur les batailles, les campagnes, les navires et armements des bélligérants et leurs uniformes
  • Contact

  • Olivier Millet
  • passionné d'histoire militaire et d'uniformes je mets à disposition de tous des dessins originaux sur un sujet tout aussi original. Ainsi que des informations sur la guerre de 1812 et 1846
  • passionné d'histoire militaire et d'uniformes je mets à disposition de tous des dessins originaux sur un sujet tout aussi original. Ainsi que des informations sur la guerre de 1812 et 1846

Recherche

INDEX

Me contacter

Site partenaire

banniere