1 novembre 2012 4 01 /11 /novembre /2012 11:37

  MASSACHUSETTS

L'état du Massachusetts appartenait à la région que l'on nomme Nouvelle-Angleterre et bénéficiait du statut d'état depuis le 6 février 1788. Sa principale ville est le port de Boston.

Fortement défavorable à l'entrée en guerre des États-Unis contre l’Angleterre, l'état du Massachusetts refusa d'envoyer sa milice dans des opérations offensives alors qu'il possédait une des meilleures organisations miliciennes de tout le pays. Depuis 1785, la milice était organisée en divisions, brigades et compagnies ainsi que les éléments de volontaires indépendants.

En vertu du refus du gouverneur d'envoyer des troupes pour participer à des actions militaires hors de l'état, la milice du Massachusetts fut essentiellement confinée dans les garnisons des villes côtières et dans les forts. La menace anglaise étant essentiellement constituée par les raids de la Royal Navy.

 

L'act de 1793, puis 1810, stipulait que les miliciens de l'infanterie recevraient un uniforme bleu sombre avec liserés bleus col, revers de poitrine et manches rouges, surmonté d'un "round hat" avec une cocarde de cuir noir.

Les généraux arboraient l'habituelle tenue bleu foncé avec revers chamois.

Les chapeaux des miliciens comme des volontaires variaient du « felt cap », du round hat traditionnel au bicorne en passant par des casques à cimier. Les officiers étaient parfois les seuls membres des unités de volontaires ou de miliciens à porter des uniformes.
Mais les volontaires de toutes les armes étaient exclus de l'obligation du port d'une tenue bleue, ils pouvaient choisir la tenue qui leur plaisait.

Bien que l'état du Massachusetts refusât d'envoyer sa milice hors des frontières de l'état, il fournit néanmoins durant la guerre de 1812 plus de 46000 hommes à l'armée régulière, et à ses unités de milice et de volontaires entre 1812 et 1815.


Dans la ville de Boston, la plus ancienne compagnie de volontaires, la compagnie d'artillerie « ancient and honorable  artillery company » portait un uniforme long bleu avec col et manches rouges, liserés  blancs, pattes d'épaule bleu rehaussées de rouge, boutons argent, bicorne à plume noire, pantalon blanc à guêtres noires.


La compagnie indépendante des fusiliers de Boston portait un uniforme rouge à col, manches et revers de poitrine bleus, boutons jaunes, bonnet d'ourson, à plaque frontale noire et inscription BF à l'intérieur.(la tenue représentée sur la planche est faite à partir de description et demeure sujette à caution)

 

L'infanterie légère de Boston portait un uniforme bleu à revers, manches et col rouges, boutons jaunes sans lacets, casque de cuir noir à cimier en cuivre avec une crinière rouge et un turban rouge.

 

Les hussards de Boston furent une des plus élégantes unités de cavalerie volontaires des Etats-Unis ; elle consistait en une cinquantaine de membres mais ne prit pas part au combat à l'exception du rôle d'estafette. Leur tenue est proche de celle des hussards français avec un dolman rouge, des lacets or, une veste verte à manches et col verts pasepoilés d'or ou de jaune. Le shako tronconique est orné d'une curieuse plaque en cuivre en forme de losange et surmonté d'une cocarde noire et d'un large plumet vert. On trouvait une surculotte verte avec doublure en cuir chamois ou une culotte en peau avec noeuds hongrois sur les cuisses.

11672424 1 x

 

ci-contre : uniforme d'officier de la milice du Massachusetts. On retrouve les habituels manches et cols couleur chamois, ainsi que les retroussis de basque. Les épaulettes ressemblent à des wings coueur or et frangés de rouge.

Le bicorne fut porté le plus souvent par la plupart des officiers jusqu'en 1814 ou comme la plupart des autres états, les officiers de la milice comme les soldats adoptèrent un uniforme plus proche de l'US Army et bien plus sobre.

 

 

 

 

 

La garde de Nouvelle-Angleterre possédait une tenue bleue à double rangée de boutons , pantalon et gilet blancs, demi-botte et chapeau « round hat » à cocarde noire avec un aigle or au centre.

Un état aussi peuplé que le Massachusetts possédait un grand nombre d'autres unités de volontaires ; citons encore les cadets indépendant de Boston,  les dragons légers de Boston, les hussards de Boston,  les cadets indépendants de Salem, la compagnie légère de Salem, les rangers de Washington recrutés à Salem, la compagnie d'artillerie de salem, l'infanterie légère de Marblehead, l'artillerie indépendante de Gloucester, l'artillerie de roxbury...

Partager cet article

Published by SPAD - dans uniformes
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : les uniformes de la guerre de 1812
  • les uniformes de la guerre de 1812
  • : Ce site contient des informations sur la guerre de 1812, sur les batailles, les campagnes, les navires et armements des bélligérants et leurs uniformes
  • Contact

  • Olivier Millet
  • passionné d'histoire militaire et d'uniformes je mets à disposition de tous des dessins originaux sur un sujet tout aussi original. Ainsi que des informations sur la guerre de 1812 et 1846
  • passionné d'histoire militaire et d'uniformes je mets à disposition de tous des dessins originaux sur un sujet tout aussi original. Ainsi que des informations sur la guerre de 1812 et 1846

Recherche

INDEX

Me contacter

Site partenaire

banniere