1 décembre 2012 6 01 /12 /décembre /2012 17:56
Le 104th foot "New Brunswick" regiment dans la guerre de 1812

Levé à l'origine en tant que régiment provincial ou Fencibles du Nouveau-Brunswick en 1803, le 104th régiment of foot fut officiellement ajouté à la liste des régiments de l'armée de terre anglaise lorsqu'il fut décidé de convertir le "New-Brunswick regiment of Fencibles" en régiment de ligne régulier en 1810.

Lors du déclenchement de la guerre de 1812, le régiment était stationné au Nouveau-Brunswick, mais les récents renforts américains qui se massaient à Sackett'Harbor inquiétaient le gouverneur du Canada notamment pour sa base principale du lac Ontario : Kingston. Il demanda à Sir John Sherbrook, gouverneur de la Nouvelle-Ecosse, d'envoyer 6 compagnies du 104th vers Kingston, et ce, en plein hiver. Le régiment accomplit un exploit sportif en partant le 16 février 1813 de Fredericton pour arriver le 12 avril à Kingston par des températures moyennes de -31° et sur une distance de 1125km.

1812 104th Regiment

 

ci-contre une représentation d'un bivouac du 104th durant la longue marche vers Kingston, les hommes portent leur capote grise et un couvre-shako en fourrure dont le devant est garni d'une plaque frontale rouge avec le numéro du régiment. On notera les effets grands froids portés sur les jambes.

 

 

 

 

Le régiment participa à l'attaque ratée sur Sackett'Harbor en 1813, puis aux affrontements dans le Haut Canada à Beaver Dam et surtout Lundy'Lane et le siège du Fort Erié.

Fin 1814, le régiment stationna à Québec puis Montréal avant d'être finalement dissous le 24 mai 1817.

 

L'uniforme:

La couleur distinctive du régiment est le chamois clair ou jaune pâle, les coatees rouges sont fermés par une rangée unique de boutons couleur métal blanc et disposés par paires. Les lacets sont diposés par paires, et se terminent en carré. Le motif du lacet est une bande chamois au centre et de part et d'autre une ligne bleue et une ligne rouge.

Le régiment était habillé selon l'ancien règlement jusqu'en 1813 puis lors de ses séjours à Montréal ou Québec il reçut les nouveaux effets; (pantalons gris 1813/1814), (shako "Belgic" en 1814). Les officiers portaient les épaulettes couleur argent mais pas de lacet.

TPW4 - War of 1812, 104th British Regt of Foot, L.I. Co. Ne

Ci-contre, ce soldat d'une compagnie de flanc porte la dernière tenue du régiment, son shako est recouvert d'une protection cirée indiquant qu'il s'agit du "belgic" shako. Les wings particulières du régiment sont bien visibles et sont bien plus sommaires que celles des régiments anglais traditionnels, les lacets sont disposés en paires, il porte le pantalon large gris avec demi-guêtres noires et grises.

 

 

 

 

 

Les compagnies de flanc étaient habillées comme à l'ordinaire à l'exception des wings dépourvus de renfort de laine comme ce que l'on pouvait trouver sur les régiments de milice ( la tenue d'origine étant celle des Fencibles elle ne reçut pas autant de soins à sa confection que celle d'un soldat régulier).

Lors d'une inspection à Fredericton en 1812, le régiment ne semblait pas disposer de tambours mais seulement de cornets comme un régiment léger. Il a pu s'en procurer lors de ses passages dans les grandes villes de garnison du Bas Canada. On ne sait pas si l'uniforme initial était également pourvu de wings simplifiées. Ce qui est sûr c'est qu'une partie des uniformes envoyés d'Angleterre pour le 104th fut capturée par un corsaire américain et réutilisée pour habiller les musiciens américains après de petits changements.

L' autre particularité de ce régiment concerne sa section de pionniers entièrement composée de noirs)

 

cwm 4

 

chaque bataillon du régiment comportait une section de dix sapeurs, la particularité du 104th foot était que ces sapeurs étaient tous noirs.

Les sapeurs étaient chargés du travail de génie pour le franchissement comme pour l'établissement d'abris dans un siège ou pour le bivouac du régiment. Leur outil de prédilection est la hache et ils se reconnaissent aisément par le port du tablier de cuir par-dessus leur uniforme. Chaque compagnie fournissait un homme à la section de pionniers.

 

 

 

 

 

 

 


Le 104th foot est un des régiments emblématiques du conflit de par son origine américaine, sa célèbre marche hivernale et sa participation aux combats les plus durs. Son drapeau est actuellement exposé au musée de la guerre canadien dans le cadre du bicentenaire mais est normalement détenu au musée du Nouveau-Brunswick.

Partager cet article

Published by SPAD - dans uniformes
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : les uniformes de la guerre de 1812
  • les uniformes de la guerre de 1812
  • : Ce site contient des informations sur la guerre de 1812, sur les batailles, les campagnes, les navires et armements des bélligérants et leurs uniformes
  • Contact

  • Olivier Millet
  • passionné d'histoire militaire et d'uniformes je mets à disposition de tous des dessins originaux sur un sujet tout aussi original. Ainsi que des informations sur la guerre de 1812 et 1846
  • passionné d'histoire militaire et d'uniformes je mets à disposition de tous des dessins originaux sur un sujet tout aussi original. Ainsi que des informations sur la guerre de 1812 et 1846

Recherche

INDEX

Me contacter

Site partenaire

banniere