7 novembre 2011 1 07 /11 /novembre /2011 10:02

 14th

Le 14th light dragoon "duchess of york's own"   est un des deux régiments de cavalerie légère anglais à avoir été impliqué dans la guerre de 1812.

Surnommé les "hawks" il tire son surnom du petit aigle prussien qu'il arbore sur son shako suite au mariage de son propriétaire le "duke of york" avec une princesse prussienne ce qui lui a donné le droit de porter l'aigle prussien, et les revers de couleur orange. 

Le régiment fut largement utilisé durant la guerre de la péninsule et possédait les honneurs de batailles suivants : Douro, Salamanque, Vittoria, Pyrénées et Orthez. Après avoir été rééquipé en Agletterre, une partie du régiment est envoyé en Amérique en Août 1814 sans ses chevaux espérant s'en procurer sur place.

Arrivé sur place il ne put obtenir suffisamment de chevaux et seul l'état-major fut équipé ; les escadrons du régiment combattraient à pied. Le régiment participa exclusivement à la campagne de la Nouvelle-Orléans et à la bataille du même nom dans la brigade Lambert avec 210 cavaliers démontés et du même coup peu efficaces. Après le retrait des forces britanniques 38 hommes furent capturés sur un des navires qui ramenait matériel et blessés vers la flotte. L'unité ne participa plus à aucun combat de la guerre de 1812.

 

L'uniforme:

Etant arrivés en 1814, les cavaliers de ce régiment portaient déjà la tenue de 1812 avec veste courte et shako qui remplaçait l'ancienne tenue à la hussard avec casque Tarleton. La couleur distinctive du régiment est le orange que l'on retrouve sur le col et les manches ainsi que sur les retroussis des basques et les revers de poitrine. La couleur des boutons et des galons est métal blanc et argent pour les officiers. Les trompettes portaient uniquement un plumet de couleur rouge en guise de distinction par rapport à la troupe qui, elle, portait un plumet rouge et blanc sur ses shakos. La petite partie en laine blanche située au creux des reins se nomme la cascade et n'a aucune fonction particulière. Les sous-officiers portent le galon sur le bras droit uniquement. En campagne, le couvre-shako était porté pour protéger le shako des éléments, la sabretache n'avait pas d'ornementation particulière. L'armement des hommes consistait en un sabre courbe de cavalerie légère et un mousqueton ou carabine courte ; les officiers pouvaient posséder en plus de leur sabre une paire de pistolets.

C'est pourquoi, une fois démontés, ces cavaliers n'offrent qu'une faible valeur combattante si on ne les réarmait pas avec des mousquets.

Partager cet article

Published by SPAD - dans uniformes
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : les uniformes de la guerre de 1812
  • les uniformes de la guerre de 1812
  • : Ce site contient des informations sur la guerre de 1812, sur les batailles, les campagnes, les navires et armements des bélligérants et leurs uniformes
  • Contact

  • Olivier Millet
  • passionné d'histoire militaire et d'uniformes je mets à disposition de tous des dessins originaux sur un sujet tout aussi original. Ainsi que des informations sur la guerre de 1812 et 1846
  • passionné d'histoire militaire et d'uniformes je mets à disposition de tous des dessins originaux sur un sujet tout aussi original. Ainsi que des informations sur la guerre de 1812 et 1846

Recherche

INDEX

Me contacter

Site partenaire

banniere