8 avril 2012 7 08 /04 /avril /2012 15:56

22TH

Créé le 18 juin 1812, le 22th regiment of infantry recruta ses membres principalement dans l'état du Delaware, à Pittsburgh, et en Pennsylvanie.

Constitué d'un seul bataillon, son premier déploiement eut lieu dans la région du Niagara où 180 de ses hommes s'établirent dans la garnison du fort Niagara en novembre 1812.

Le 21 novembre, le Fort Niagara et le fort George échangèrent des tirs d'artillerie. Le détachement du 22th régiment participa activement au combat perdant un tué et un blessé.
Le détachement de Fort Niagra fut intégré au corps expéditionnaire du général P.Boyd dans l'attaque du Fort George le 27 mai 1813. durant l'assaut, le 22th perdit 10 blessés.
Le régiment fut redéployé dans la région du Saint Laurent sous les ordres du général Jacob Brown.
Le régiment fut impliqué dans l'ecarmouche de French Creek les 1 et 2 novembre 1813 contre des canonnières anglaises.
Le 22th passa l'hiver à French Mills dans l'état de New York puis 4 compagnies furent dirigées vers Buffalo afin d'intégrer la "left division" du général Winfield Scott en vue des opérations à venir sur la frontière du Niagara. Comme les trois autres régiments (9th, 11th et 25th) de la brigade, le 22th dut fournir des hommes pour constituer une section de pionniers ce qui était inhabituel dans l'US army.   

Ci-dessous le célèbre tableau de C Mc Baron représente l'attaque du 22th US regiment à Chippawa dans sa tenue grise. L'officier à cheval devant le régiment est Winfield Scott chef de la brigade. Les baudriers sont montrés en blanc mais devaient très certainement être noirs.

Chippewa-i

Après plusieurs semaines d'entraînement intense et quotidien avec les autres unités de la fameuse "Scott brigade" l'unité participa à la campagne du Niagara et connut son heure de gloire en affrontant les forces anglaises à la bataille de Chippawa. Au prix de 8 morts et 44 blessés, le 22th régiment comme les autres régiments de la briade de Scott démontra ses capacités tactiques et manoeuvrières supérieures à celles de leurs opposants anglais pourtant composés de vétérans.


Le reste du bataillon arriva en renfort sous les ordres du colonel Hugh Brady et c'est en bataillon constitué que le 22th regiment of infantry participa à la plus sanglante bataille de la guerre : Lundy'Lane. L'unité démontrant une fois de plus ses qualités militaires souffrit grandement et à la fin de la jurnée du 25 juillet 1814 déplorait une perte totale de
39 morts, 90 blessés et 22 disparus soit le tiers de l'effectif. Impliqué fortement dans la défense du fort Erié en août et septembre 1814 au prix de 10 morts et 42 blessés, le 22th régiment quitta le front du Niagara pour séjourner à Sackett Harbor afin d'y passer l'hiver.

La campagne du Niagara aura coûté au 22th regiment of infantry 57 morts, 176 blessés et 22 disparus démontrant l'impliquation du régiment dans cette ultime campagne.

En mai 1815, il fut amalgamé avec les 6th, 16th, 23rd, et 32nd regiments of infantry pour former le nouvel 2nd regiment of infantry.

L'uniforme:


Le 22th regiment eut à ses débuts un coatee terne avec des manches et un col vert. Les lacets étaient noirs et nombre de ses hommes ne possédaient pas de plaque pour les shakos "felt cap". Les pantalons étaient la plupart du temps bleus ou blancs mais d'autres couleurs ne sont pas impossibles. Les musiciens du 22th arboraient une tunique verte avec col et manches ternes et à lacets noirs.

1812-1ci-contre un sergent du 22th regiment en tenue hiver 1812, on reconnaît la distinctive verte sur les manches et le col mais la tunique est de couleur grise alors que ce régiment avait probablement touché des coatees de couleurs terne

 

 

 

Lors de son séjour dans le camp près de Buffalo, le régiment à été entièrement équipé de l'uniforme gris de la brigade de Scott à savoir veste courte "roundabout" grise, pantalon blanc, baudrier noir, shako "tombstone" à grande plaque frontale. Les officiers portaient la tenue réglementaire et les musiciens la tenue rouge avec ou sans lacets blancs.

Fin 1814 début 1815 il est possible que l'unité ait été rééquipée à Sackett Harbor avec une tenue bleue réglementaire mais ce n'est pas confirmé.

 

 

    22th us infantry

 

 

Ci-contre : le 22th US infantry regiment au début de la guerre de 1812

à gauche un officier en tenue réglementaire bleue ; comme souvent officiers et sous-officiers sont mieux lotis que les hommes quant à leur habillement et portent la tenue adéquate. Le tambour est habillé d'un uniforme vert à lacets noirs avec des manches et un col ternes ou chamois ce qui est une des bizarreries de ce régiment puisque normalement les tambours de l'infanterie américaine portent le rouge. Là encore les carences de l'approvisionnement n'ont pas permis aux musiciens du 22th de porter les tenues réglementaires . Le soldat suivant est une jeune recrue et à ce titre porte une tenue blanche mais pourra bientôt bénéficier d'un coatee en bonne et due forme mais de couleur "drab" avec manches et col verts avec lacets noirs.  Tous les hommes portent le shako "felt cap" apparemment sans plaque comme cela arrivait souvent pour les régiments formés récemment. 

Partager cet article

Published by SPAD - dans uniformes
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : les uniformes de la guerre de 1812
  • les uniformes de la guerre de 1812
  • : Ce site contient des informations sur la guerre de 1812, sur les batailles, les campagnes, les navires et armements des bélligérants et leurs uniformes
  • Contact

  • Olivier Millet
  • passionné d'histoire militaire et d'uniformes je mets à disposition de tous des dessins originaux sur un sujet tout aussi original. Ainsi que des informations sur la guerre de 1812 et 1846
  • passionné d'histoire militaire et d'uniformes je mets à disposition de tous des dessins originaux sur un sujet tout aussi original. Ainsi que des informations sur la guerre de 1812 et 1846

Recherche

INDEX

Me contacter

Site partenaire

banniere