29 août 2012 3 29 /08 /août /2012 20:24

93rdhighlander1814

Le 93rd regiment of foot est un régiment de Highlanders, c'est-à-dire, d'habitants des hautes terres d'Ecosse. Ces rudes montagnards ont un long passif de combattants et ont formé les meilleures unités de l'armée anglaise durant des décennies.

 

Le premier bataillon du 93rd régiment fut présent en Amérique en 1814 durant la campagne lancée contre la Louisiane dans le but de capturer la ville de la Nouvelle-Orléans, considérée comme une des plus riches des Etats-Unis. Le 93rd fut également présent dans le Newfoundland par l'intermédiare de son deuxième bataillon, de levée récente et qui ne verra pas de combat durant la guerre de 1812.

Le 93rd/1st bat fut impliqué dans les principaux combats en Louisiane notamment celui de la plantation Villeré et bien sûr à la bataille de la Nouvelle-Orléans. Il fut placé sur l'aile droite britannique pour l'assaut du 8 janvier. Durant la bataille, l'unité perdit son chef, le Lieutenant-colonel Dale et resta sans ordres et à découvert, offrant des cibles de choix aux tireurs américains. Entre 350 et 500 soldats écossais seront tués, blessés ou capturés ce jour-là, faisant du 93rd Highlanders le régiment ayant subi le plus  de pertes durant la bataille.

Après la retraite il participa aux actions contre Mobile et son fort : le fort Bowyer.

 

Plus d'information ici Le 93rd foot " Sutherland highlanders" en Amérique en 1814

et ici sur la bataille : La campagne de la Nouvelle-Orléans 1814/1815

 

L'uniforme :

Le premier bataillon était en Afrique du Sud avant de prendre la mer vers l'Amérique du Nord, à cet effet il subit quelques modifications de son uniforme:

Le régiment troqua ses traditionnels kilts contre des pantalons au motif du tartan du régiment mais il semble que n'ayant pu en percevoir en nombre suffisant, il utilisa des pantalons gris réglementaires, notamment dans la compagnie légère et peut-être même dans la compagnie de grenadiers. Les bonnets à large plumes noires furent remplacés par le hummel écossais bleu à damier blanc, rouge et vert.

La tunique comporte le col et les manches jaunes, avec des lacets disposés par paires et terminés en pointe, Depuis 1812, les tambours devaient porter la tenue rouge et non jaune mais il est possible que dans les régiments écossais toujours "rebelles" des incartades aient été tolérées. Les cornemusiers portaient la même tenue que les tambours. un tissu en tartan en travers de la poitrine. Les officiers portaient le pantalon gris réglementaire mais s'affichaient parfois avec l'épée à garde large écossaise : la "broad sword". Les boutons commes les épaulettes étaient de couleur argent.88SB full 3402

Les musiciens portaient également ce genre d'épée traditionnelle.

 

 

 

 

 

 

 

Les officiers comme les sergents portaient également souvent une écharpe rouge en bandoulière et non en guise de ceinture.

Les hummels possédaient des pompons rouges pour les compagnies du centre, blancs pour la compagnie de grenadier et vert pour la compagnie légère. Les officiers possédaient un symbole argent représentant un chardon avec le numéro 93 en son centre sur le devant du hummel.

Les hommes portaient la tunique rouge à boutons en métal blanc, les lacets étaient disposés en isolé et se terminaient en pointe, sauf pour la compagnie légère qui possédait des lacets en forme de bastion. Les lacets argent des officiers étaient également en forme de bastion. en outre ils possédaient également un chardon d'argent brodé sur un fond jaune sur les retroussis de leur tunique.

flag93rf

 

ci-contre le drapeau régimentaire du 93rd Highlanders, il est porté par un enseigne qui est le grade le moins élevé des officiers. Ce poste dangereux est escorté par les "colors sergeant", sous-officiers armés de piques chargés de défendre les couleurs du régiment à tout prix. La capture d'un drapeau ennemi étant un grand honneur et apportant parfois des primes à son auteur, le drapeau d'un régiment est souvent le lieu d'affrontement  privilégié en cas de corps à corps entre plusieurs unités ennemies.

 

 

 

 

 

 

 

La planche (d'après une planche originale d'Alexis Cabaret" modifiée par mes soins.)

De gauche à droite :

Officier (capitaine ) avec son épée Broad Sword, et son écharpe rouge en bandoulière, le pantalon est réglementaire, argent sur le devant.

Le tambour, est représenté en tenue rouge réglementaire, il porte lui aussi l'épée écossaise et le pantalon tartan.

Sergent d'une compagnie du centre avec écharpe rouge à bandeau central jaune en bandoulière (mais ce n'était pas une obligation et encore moins réglementaire), il porte l'esponton qui pourtant était peu représenté en Amérique du nord de par son incommodité dans les combats en terrain forestier.

Caporal d'une compagnie du centre, il se distingue des autres soldats par le port d'un chevron double à la manche droite.

Soldats des compagnies de flancs, le léger porte un pantalon gris au lieu de celui en tartan et ses lacets sont en forme de bastion. La compagnie légère de nombre de régiments anglais aimait se démarquer en conservant des attributs d'uniforme plus anciens que ceux réglementairement portés par le reste du régiment. Des culottes blanches, des shakos stove pipe..., pour le 93rd, ce sont les  anciens lacets qui furent conservés, le pantalon gris aidait également à se démarquer mais lui au moins était réglementaire.

Sergent de la compagnie légère, il possède lui aussi une écharpe en bandoulière et est armé de préférence avec un mousquet plutôt que de l'encombrant esponton.

Le tartan appelé "government issue" était le tartan des kilts du régiment transformé en pantalon pour la campagne.

Partager cet article

Published by SPAD - dans uniformes
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : les uniformes de la guerre de 1812
  • les uniformes de la guerre de 1812
  • : Ce site contient des informations sur la guerre de 1812, sur les batailles, les campagnes, les navires et armements des bélligérants et leurs uniformes
  • Contact

  • Olivier Millet
  • passionné d'histoire militaire et d'uniformes je mets à disposition de tous des dessins originaux sur un sujet tout aussi original. Ainsi que des informations sur la guerre de 1812 et 1846
  • passionné d'histoire militaire et d'uniformes je mets à disposition de tous des dessins originaux sur un sujet tout aussi original. Ainsi que des informations sur la guerre de 1812 et 1846

Recherche

INDEX

Me contacter

Site partenaire

banniere