5 avril 2012 4 05 /04 /avril /2012 16:18

ftNiagara

Le fort Niagara est situé sur l'embouchure nord du fleuve Niagara qui sépare les USA du Canada et plus précisément il est construit sur l'état de New York.

 

Le site fut choisi par le chevalier de Lasalle en 1678 et fut nommé fort Conti, puis le fort fut renforcé par un second fort construit tout près : le fort Denonville. Deux superstructures en pierre furent érigées par les Français et devaient servir de poste de commerce pour la fourrure. C'est à partir de ces deux constructions en dur que le fort Niagara fut construit et agrandi en 1755. Le fort tomba aux mains des Anglais durant les guerres franco-indiennes en 1759 et servit à son tour de base opérationnelle pour les anglo-loyalistes durant la guerre d'indépendance américaine.

C'est lors de l'occupation du fort par les Anglais que les tours blockhaus nord et sud furent construites.

 

Après le tarité de Paris de 1783, le fort fut cédé aux Américains qui l'occupèrent effectivement en 1796 à l'occasion du traité de Jay.

 

Les Anglais pour ne pas risquer de perdre un point d'appui important dans ce secteur construisirent le fort George presque en face du Fort Niagara de l'autre côté de la rivière.

Sur la photo ci-dessous on aperçoit le fort Niagara en arrière-plan ( à gauche ) depuis le fort George ce qui donne une idée de la proximité des deux points fortifiés de part et d'autre de la rivière Niagara

18725

 

 

 

 

 

 

 

 

 

fort niagara main

 

 

ci-contre : le château "french castle" est l'un des deux gros bâtiments en pierre construits par les Français avant la chute du fort Niagara aux mains de l'ennemi anglais. Son nom d'origine était "maison de la paix" pour ne pas offenser les tribus indigènes et servait essentiellement de poste de commerce.

Remarquez la pièce d'artillerie américaine à l'affut bleu gris au premier plan.

 

 

 

 

Le fort servit  comme base de départ pour des opérations contre la péninsule du Niagara. Notamment lors de l'attaque sur Queenston en octobre 1812.

 

Lors de l'offensive américaine de Van Rensselaer, les batteries anglaises situées de l'autre côté de la rivière Niagara et depuis le fort George, ouvrirent le feu sur le fort Niagara et entamèrent un duel d'artillerie qui occasionna des pertes des deux côtés. Plusieurs pièces américaines furent perdues à cause d'erreurs de manipulation de la part des artilleurs américains qui tiraient souvent à boulet rouge. Les projectiles chauffés au rouge devaient mettre le feu aux bâtiments en bois ou lors d'un coup chanceux faire exploser les magasins à poudre de l'ennemi, mais cette technique était risquée et pouvait déclencher l'explosion prématurée de la charge de poudre dans le canon si le temps de tir était trop long. Les hommes du 3rd regiment of artillery stationnés à fort Niagara furent les artilleurs qui combattirent à la fois à Queenston et à fort Niagara.

 

Le 21 novembre les forts George et Niagara disputèrent un duel d'artillerie où la plus grande élévation de la position anglaise donna l'avantage aux artilleurs britanniques. Les Américains pour contrer ce désavantage, démontèrent les toits en bois des plus hautes superstructures de fort Niagara et y placèrent des pièces de campagne. Ce combat d'artillerie fit des pertes des deux côtés et des dégâts. Des batteries côtières furent érigées sur les deux rives de la rivière mais plus aucun combat n'eut lieu avant la prise du fort George par les Américains en 1813.

1812-1-8-Fort-Niagara-In-Winter-Peter-Rindlisbacher

 

Avec la fin de l'incursion américaine aux alentours du fort George, les forces américaines se replièrent vers fort Niagara et au-delà, laissant leurs blessés sur place et amoindrissant la garnison de fort Niagara. Les Anglais reprirent l'initiative et lancèrent un audacieux coup de main pour s'emparer de fort Niagara.

 

 

 

 

 

Le fort fut capturé dans la nuit du 18 décembre 1813, par une force d'assaut anglaise. La garnison était semble-t-il assez faible, composée de soldats du 1st artillery, 14th, 19th et 24th us infantry, le fort lui-même qui avait subi des dégâts lors des échanges de tirs d'artillerie en 1812 et 1813 était amoindri.

 

Les 562 soldats anglais des 1st, 41st, et 100th foot attaquèrent à l'arme blanche et tuèrent près de 65 Américains, en blessèrent 14 autres et capturèrent 344 hommes. Les derniers défenseurs du fort pris par surprise s'étaient réfugiés dans l'un des deux gros bâtiments en pierre et se rendirent devant la menace d'un officier du 100th foot  qui avait ordonné à ses hommes de tuer tous les Américains à la baïonnette.

 

Le fort resta entre les mains des Anglais jusqu'à la fin de la guerre et leur  assura ainsi la parfaite sécurisation de l'axe reliant le lac Ontario au lac Erié. S'attendant à un siège de la part des Américains, les Anglais avaient réparé et renforcé les défenses du fort mais le siège ne vint jamais et le fort fut rendu aux Etat-Unis à la signature du traité de Gand en 1814.

 

Le fort demeure aujourd'hui un haut lieu du tourisme sur la guerre de 1812.

tourmapLe fort est accolé a la côte sur sa face ouest on trouve le "french castle" ( 12)

Au nord une redoute en pierre (9) ainsi qu'au sud (4)

l'entrée ouest principale se fait au travers d'un mur d'enceinte en maçonnerie et recouvert de terre vers l'intérieur (7) devant cette entrée se trouve un bastion entouré d'une palissade de bois

sur le bastion sud se trouve une batterie de 18 livres (5)

face au sud-ouest se trouve une batterie (15) et les bâtiments de la zone vie (16) et le magasin à poudre (2)

 

81547 f520

 

entrée sud du fort juste devant la redoute

 

 

 

 

 

 

 

 

Fort Niagara 0149

 

vue du mur ouest avec la tour fortifiée nord en arrière plan, le chemin donne sur l'entrée ouest qui passe par le mur d'enceinte.

 

 

 

 

 

old fort niagara

 

ci contre : La tour nord

une des deux grosses tours en pierre construites par les Anglais au sommet desquelles se trouvent  des pièces d'artillerie qui exécutèrent des duels contre les batteries et canons de fort George en 1812

 

 

 


Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : les uniformes de la guerre de 1812
  • les uniformes de la guerre de 1812
  • : Ce site contient des informations sur la guerre de 1812, sur les batailles, les campagnes, les navires et armements des bélligérants et leurs uniformes
  • Contact

  • Olivier Millet
  • passionné d'histoire militaire et d'uniformes je mets à disposition de tous des dessins originaux sur un sujet tout aussi original. Ainsi que des informations sur la guerre de 1812 et 1846
  • passionné d'histoire militaire et d'uniformes je mets à disposition de tous des dessins originaux sur un sujet tout aussi original. Ainsi que des informations sur la guerre de 1812 et 1846

Recherche

INDEX

Me contacter

Site partenaire

banniere