7 octobre 2011 5 07 /10 /octobre /2011 20:54

dragon léger

Au début du conflit l'US army ne compte que deux régiments de cavalerie : les 1st et 2nd US light dragoon.

La guerre d'indépendance avait démontré l'importance dans les combats de ces unités de cavalerie légère dans l'éclairage, les communications, le harcèlement de l'ennemi. Des deux cotés, des unités de cavaliers (le plus souvent des dragons légers) furent engagées pour mener à bien ce type de missions et bien sûr contrer les unités de cavalerie adverse. L'engagement de la cavalerie s'arrêtait là, point de grandes charges endiablées comme l'on a pu en voir sur les champs de bataille européens. Le terrain fortement boisé ne s'y prêtant guère à la frontière avec le Canada, la guerre de 1812 ne vit pas plus d'action de cavalerie. Soutenue par des éléments de volontaires les deux régiments de cavalerie américains furent engagés dans des escarmouches contre les indiens ou en petits détachements contre les anglo-canadiens. La seule charge décisive menée par une unité de cavalerie américaine fut du fait des volontaires montés du Kentucky menés par le colonel Johnson à la bataille de la Thames river en 1813.

 

Ramenée à deux régiments de dragons légers au début de la guerre de 1812, la cavalerie de l'armée américaine ne put jamais obtenir les pleins effectifs pour ses deux régiments à l'instar de l'infanterie.

Ne sachant comment utiliser la cavalerie , les commandants américains se contentèrent de la fractionner en petits éléments qui se distingueront aussi bien à cheval qu'à pied sur différents combats. Ce sont eux qui couvriront la retraite de l'armée américaine après la déroute de Crysler'farm, ils assureront la poursuite et le harcèlement (léger) de l'armée anglaise après la bataille de Baltimore.v2 c4 s13 ss01 02

 

L'uniforme des dragons est à la fois sobre et élégant, tenue bleu sombre avec trois rangées de boutons reliés entre eux par des cordes bleu foncé ; les cols sont élégamment galonnés en blanc ou argent ainsi que les manches. les officiers et les sous- officiers à partir de Maréchal des logis auront des "wings" sur les épaules comme les troupes légères anglaises.

Le casque de 1808 est remplacé par un casque à cimier copié sur les modèle anglais et français. Les culottes seront de couleur blanche ou bleue (parfois en casimir brun clair). La couleur des plumets indique le grade (voir planche).

L'écharpe rouge symbole de commandement est encore présente chez les cadres avec la ceinture en cuir blanchi dessus.

Les plaques de casque ou de buffletterie sont argentées.

En 1814 les deux régiments sont amalgamés en un seul et disparaissent complètement à la fin de la guerre, leurs personnels étant versés dans l'artillerie.

Partager cet article

Published by SPAD - dans uniformes
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : les uniformes de la guerre de 1812
  • les uniformes de la guerre de 1812
  • : Ce site contient des informations sur la guerre de 1812, sur les batailles, les campagnes, les navires et armements des bélligérants et leurs uniformes
  • Contact

  • Olivier Millet
  • passionné d'histoire militaire et d'uniformes je mets à disposition de tous des dessins originaux sur un sujet tout aussi original. Ainsi que des informations sur la guerre de 1812 et 1846
  • passionné d'histoire militaire et d'uniformes je mets à disposition de tous des dessins originaux sur un sujet tout aussi original. Ainsi que des informations sur la guerre de 1812 et 1846

Recherche

INDEX

Me contacter

Site partenaire

banniere