25 octobre 2012 4 25 /10 /octobre /2012 09:38

provincial-dragoon-copie-1

Il y eut plusieurs unités montées de milice provinciale dans le Haut et dans le Bas Canada. Ces unités aux effectifs relativement faibles, de l'ordre d'un escadron, n'effectuèrent presque aucun  combat et étaient cantonnées à des missions de reconnaissance ou d'estafettes.

voir aussi : Les Canadian light Dragoons dans la guerre de 1812


Dans le Haut Canada on peut citer les dragons légers du Niagara, créés le 28 juin 1812 dans la région de Newark sous le commandement du Capitaine Thomas Merritt. Issue des régiments de milice de Lincoln, l'unité totalisait environ une cinquantaine d'hommes sans uniformes particuliers. Elle fut dissoute le 25 février 1813 ; une nouvelle unité dénommée Dragon légers provinciaux du Niagara vit le jour quelques jours après. Sous les ordres cette fois du Capitaine William Merritt. L'unité fut rattachée au 19th light dragoon. Les hommes portaient un uniforme bleu à col et manches rouges avec un tarleton. Envoyés à Montréal pour être équipés en armes et accoutrements, les cavaliers devaient fournir leur propre monture et recevaient 6 pences par jour pour leurs frais de fourrage. Renommés les guides de la frontière du Niagara il furent dissous le 24 mars 1815.


Deux unités de dragons légers provinciaux sous les ordres des capitaines Andrew Adams et Richard Fraser furent amalgamés en septembre 1813. Utilisés comme estafettes entre Kingston et Coteau-du-lac ils ne connurent pas d'action de combat et furent dissous en février 1815. Leur uniforme était une veste courte bleue à col et manches rouges, boutons laitons et « round hat » avec ou sans cimier de fourrure.


Dans le Bas Canada on trouvait les unités suivantes : (voir planche)


La compagnie des guides fut créée pour effectuer des patrouilles de reconnaissance et assurer les communications le long de la frontière entre Montréal et les États-Unis. Ce corps fut recruté le 25 avril 1812 sous les ordres du Capitaine Joseph Hébert et regroupait une trentaine de cavaliers. Habillés d'une veste courte et d'un pantalon gris, ils avaient un « round hat », une ceinture ventrale avec une giberne sur le devant et étaient armés de pistolets et d'un sabre.

Les dragons légers canadiens furent recrutés le 21 janvier 1813 par le capitaine Thomas Coleman   et regroupaient environ 80 cavaliers dont trois officiers, la plupart d'origine française. Cette unité surnommée aussi la troupe de Coleman accueillait également 17 vétérans montés du 10th bataillon de vétérans. Cette unité vit le combat aux côtés des hommes de Merritt dans le Haut Canada, tandis que le reste fut actif dans la région de Montréal. En mai 1815, l'unité fut dissoute. Leur uniforme consistait en une veste courte bleue à col et manches rouges, des boutons blancs à une rangée sur la poitrine, un casque de cuir à cimier de type Tarleton, un pantalon gris avec renfort de cuir marron à l'entre-jambe. En 1814 de nouveaux uniformes venus d’Angleterre équipèrent les hommes de Coleman et consistaient en une veste bleue à parmenture blanche. La tenue des dragons légers canadiens fut reprise par la plupart des unités de milice montée du Canada avec quelques nuances au niveau des coiffures.

Partager cet article

Published by SPAD - dans uniformes
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : les uniformes de la guerre de 1812
  • les uniformes de la guerre de 1812
  • : Ce site contient des informations sur la guerre de 1812, sur les batailles, les campagnes, les navires et armements des bélligérants et leurs uniformes
  • Contact

  • Olivier Millet
  • passionné d'histoire militaire et d'uniformes je mets à disposition de tous des dessins originaux sur un sujet tout aussi original. Ainsi que des informations sur la guerre de 1812 et 1846
  • passionné d'histoire militaire et d'uniformes je mets à disposition de tous des dessins originaux sur un sujet tout aussi original. Ainsi que des informations sur la guerre de 1812 et 1846

Recherche

INDEX

Me contacter

Site partenaire

banniere