21 décembre 2012 5 21 /12 /décembre /2012 09:07

 La guerre de 1812 s'étant déroulée sur terre comme sur mer il me paraît logique d'aborder plus en avant la partie océanique de ce conflit en regardant quelques unités célèbres.

 

La marine de guerre qui dominait l'élément liquide de cette partie du 19ème siécle est bien évidemment la Royal Navy et son millier de navires, l'Espagne, la France, le Danemarck avaient vu leur flotte décimées par les bateaux anglais. La supériorité anglaise ne s'explique pas tant par la supériorité technique de ses navires ou de ses armements que par la qualité de ses chefs et de ses marins. La seule marine pouvant tenir tête à la Royal Navy fut la marine de guerre française : la Royale. La guerre d'indépendance américaine avait démontré qu'elle était capable de battre son ennemie britannique, mais la révolution de 1789 provoqua sa chute par la saignée de son encadrement et la dilapidation de ses hommes expérimentés  dans l'armée révolutionnaire. L'expertise des marins français fut perdue et explique en grande partie les revers subis à Aboukir et Trafalgar.

 

044 Rindlisbacher Lake Champlain-introduction

Mais la marine Anglaise allait au devant d'une très mauvaise surprise quand ses frégates affrontèrent leurs équivalents américaines. Contrairement à la toute jeune Us Navy, la marine angalise était à flux tendu pour maintenir à la fois le blocus européen, la sécurité des convois et la guerre en Amérique. La qualité de ses équipage chuta elle aussi avec le recours de plus en plus souvent à la presse pour recruter ses hommes tant en Angleterre que sur les navires neutres. Cette presse qui fut à l'origine de la guerre de 1812, amena plus de maux que de remèdes, les hommes d'équipage soumis à une discipline de fer étaient prompts à déserter et peu enclins à se soumettre aux rigueurs du combat naval. Avec le besoin grandissant en bateaux et donc en équipages la qualité intrinsèque de la Royal Navy allait doucement décroissant. Les meilleurs équipages étaient en outre affectés à la guerre en Europe contre la France, les moins entraînés étaient confinés aux missions outre-mer. Les Américains de leur côté pouvaient compter sur un grand nombre de volontaires pour armer le faible nombre de leurs navires, ils ne possédaient certes aucun navire de ligne mais disposaient de trois bâtiment hors normes : les super frégates. Ces frégates lancées dans les années 1797 étaient construites selon un schéma particulier avec une architecture interne plus dense que la normale et disposé d'une autre manière. Une essence particulière de chêne vert était son principal composant de coque plus solide qu'un chêne classique et disponible en nombre aux Etats-Unis. Les frégates étaient en outre armées théoriquement de 44 canons ce qui les classait dans les frégates lourdes, mais en réalité elles emmenaient plus de 54 canons longs et courts de 24 à 32 livres.

 

058 Sticker Gun Deck Aft-introductionEn fait il s'agissait du principe d'un bâtiment de ligne déguisé, 130 ans avant les cuirassés de poche allemands qui pour ne pas enfreindre le traité de Washington qui limitait le tonnage des navires de guerre emportait des canons surpuissants sur une coque à peine plus grande qu'un croiseur lourd.

 

Lors des rencontres entre frégates anglaises et américaines, les super frégates américaines surclassaient leurs homolagues britanniques sur tous les plans et remportèrent des victoires faciles sur ces dernières. La plus célèbre d'entres elles l'USS Constitution fut même surnommée "Old Ironside" tant les effets des boulets ennemis étaient faibles ou nuls sur sa coque.  Au final les combats entre les deux marines se soldèrent par un avantage peu marqué pour l'US  navy mais l'effet moral fut énorme tant national que dans le reste du monde : la toute puissante Royal Navy était tenue en échec par la toute petite flotte des Etats-Unis.

Mais il ne faut pas oublier les plus petites unités, les corsaires, les corvettes de l'US Revenue, les navires qui combattirent sur les grands lacs....

048B Buckingham British Raid on Essex-introduction

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous étudierons quelques navires de toute classe du côté américain et anglais grâce notamment aux quelques profils que j'ai réalisés via les plans originaux ou dessins d'époque.

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : les uniformes de la guerre de 1812
  • les uniformes de la guerre de 1812
  • : Ce site contient des informations sur la guerre de 1812, sur les batailles, les campagnes, les navires et armements des bélligérants et leurs uniformes
  • Contact

  • Olivier Millet
  • passionné d'histoire militaire et d'uniformes je mets à disposition de tous des dessins originaux sur un sujet tout aussi original. Ainsi que des informations sur la guerre de 1812 et 1846
  • passionné d'histoire militaire et d'uniformes je mets à disposition de tous des dessins originaux sur un sujet tout aussi original. Ainsi que des informations sur la guerre de 1812 et 1846

Recherche

INDEX

Me contacter

Site partenaire

banniere