14 novembre 2011 1 14 /11 /novembre /2011 18:48

 suisse

Parmi les nombreuses unités anglaises ou au service de l'Angleterre qui participèrent à la guerre de 1812 il y eut deux régiments suisses : Le régiment De Watteville et De Meuron.

Le régiment de Watteville fut créé à l'origine par les Anglais pour servir l'empire autrichien allié de la Grande-Bretagne. Après le désastre subi par les armées autrichiennes face à, la France l'Angleterre récupéra  les officiers et les hommes de ce régiment pour former un nouveau régiment De Watteville mais cette fois pour son service. La propriété du régiment fut donnée au baron Frédéric De Watteville de Murifield. Principalement composé d'hommes du canton de Berne, le régiment de Watteville accueillait des Allemands, Français, Italiens, des Hollandais des Belges. Considéré     à la solde de l'Angleterre il parvint par sa tenue et son entraînement rigoureux à devenir au service de l'Angleterre. Employé principalement dans des opérations amphibies en Méditérannée il combattit à la bataille de Maida en 1806 où il obtint un honneur de bataille. En avril 1813, le régiment fut envoyé en Amérique du nord et débarqua à Halifax.

Rééquipé à Québec il partit pour Kingston. En route les deux dernières compagnies nouvellement formées à partir de déserteurs et de prisonniers furent presque entièrement capturées par les Américains. En 1814, le régiment participa à l'attaque sur fort Oswego et au siège de fort Erié. Ayant souffert de grosses pertes le régiment fut finalement dissout le 24 octobre 1816 à Québec. 

L'uniforme:

Le régiment adopta la tenue rouge britannique en 1803. La couleur distinctive est le noir, étant arrivé en 1813 il possédait des shakos de type "belgic" des pantalons gris avec demi-guêtres. Les lacets de parement dDewattevillee poitrine sont en forme de bastion et isolés.

 

ci-contre drapeau du régiment suisse de Rovéra qui devint par la suite le régiment De Watteville mais qui apparemment conserva ses couleurs. 
un drapeau portant l'union jack aurait été donné au régiment de Watteville en 1805 selon une lettre du colonel du régiment il était noir avec une croix rouge, une couronne de laurier et l'emblème du régiment au centre et les mots Egypte (et Maida ajouté en 1807)

 

 

 

 

Le régiment de Meuron, enra au service des Anglais après avoir combattu dans les rangs hollandais pour le compte de la compagnie des Indes hollandaises.  De Meuron nommé comme son chef (Charles  Daniel de Meuron) il fut créé en 1781.

Au service de la couronne anglaise il combattit dans la campagne de Mysore sous les ordres d'un certain Arthur Wellesley et participa activement à l'attaque sur Seringapatam. Quittant les Indes en 1806, il séjourna à Malte en Méditerrannée, fut rééquipé en Angleterre et retourna en Méditérrannée où il fut rejoint par les autres régiments suisses De Roll et De Watteville, il combattit en Italie, en Espagne durant la guerre de la péninsule et acquit une réputation de troupe d'élite. Le 5 mai 1813 le régiment fut envoyé en Amérique du nord où il devait participer à la défense du bas Canada à partir de Montréal. Ses effectifs étaient les suivants :

1 major, 6 captaines, 20 lieutenants et enseignes, 54 sergents, 22 tambours et 1001 soldats.


Principalement composé de Suisses le régiment avait donc l'avantage de parler le français dans une région fortement francophone. Ayant de plus une réputation de troupe d'élite , les suisses furent bien accueillis par la population (d'ailleurs de nombreux soldats restèrent au Canada une fois le régiment dissout expliquant en partie certains noms que l'on retrouve aujourd 'hui au Canada).

En 1814 le régiment participa à l'offensive sur Plattsburgh où l'armée anglaise ne put passer à l'attaque suite à la destruction de sa flotte sur le lac Champlain ; battant en retraite misérablement, l'armée anglaise échoua dans son offensive mais le régiment de Meuron montra un bel exemple dans l'adversité ; et du fait de sa conduite dans la bataille, il fut le seul régiment "anglais" à recevoir un honneur de bataille sur son drapeau avec la mention Plattsburgh. Finalement le régiment fut dissout en 1816 au Canada et un grand nombre de ses membres décidèrent de rester comme ceux du régiment de Watteville.

L'uniforme:

Identique à celui du régiment de Watteville, le régiment de Meuron possédait néanmoins une couleur distinctive bleu. certaines sources donnent des lacets de poitrine carrés au lieu de bastion.

9d5314ce52

ci-contre à droite on peut voir un groupe composé d'un officier portant les couleurs du régiment De Meuron, il porte la culotte blanche, la tunique rouge à parement bleu, des bottes à la souvarov et bien sur l'écharpe rouge autour de la taille. Les revers entièrement bleus sur la poitrine ne sont pas obligatoires ; ils peuvent ne pas être présents sur l'uniforme de cetains officiers.

 

Le soldat au centre est des membres des compagnies du centre du régiment De Meuron dont on reconnaît les parements de couleur bleue, on notera les lacets de poitrine en bastion isolés avec une ligne rouge dans le pourtour interne du lacet. Le pantalon est gris conformément au règlement de l'armée anglaise.

 

Le dernier personnage est un officier de la compagnie légère du régiment De Watteville reconnaissable à son plumet vert et à ses wings argent sur les épaules. Lui aussi porte un plastron noir comme c'est souvent le cas chez les officiers des compagnies de flancs qui aimaient se distinguer des officiers des compagnies ordinaires, mais là encore il n y a pas d'obligation de porter un tel ornement et il pouvait tout aussi bien porter une tunique rouge unie. Les parements sont de couleur noire pour le régiment De Watteville et ce depuis la création du régiment. (seule la tunique rouge a remplacé la tunique verte du début).

Partager cet article

Published by SPAD - dans uniformes
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : les uniformes de la guerre de 1812
  • les uniformes de la guerre de 1812
  • : Ce site contient des informations sur la guerre de 1812, sur les batailles, les campagnes, les navires et armements des bélligérants et leurs uniformes
  • Contact

  • Olivier Millet
  • passionné d'histoire militaire et d'uniformes je mets à disposition de tous des dessins originaux sur un sujet tout aussi original. Ainsi que des informations sur la guerre de 1812 et 1846
  • passionné d'histoire militaire et d'uniformes je mets à disposition de tous des dessins originaux sur un sujet tout aussi original. Ainsi que des informations sur la guerre de 1812 et 1846

Recherche

INDEX

Me contacter

Site partenaire

banniere