20 mai 2013 1 20 /05 /mai /2013 20:08
quelques troupes présentes à Bladensburg (cliquer droit et afficher l'image pour agrandir )

quelques troupes présentes à Bladensburg (cliquer droit et afficher l'image pour agrandir )

La bataille de Bladensburg fut disputée pour la défense de la ville de Washington. La défaite de l'armée américaine permit à l'envahisseur anglais de s'emparer de la capitale américaine infligeant en plus de la défaite militaire une défaite morale au peuple américain tout entier. La destruction des édifices publics en réponse au sac de York en 1813 eut pour effet de galvaniser la population américaine et de calmer en partie les dissensions qui existaient entre les différents pouvoirs politiques. Les ravages causés sur les côtes américaines et l'incendie de Washington créèrent une "union sacrée" contre l'ennemi britannique alors que ces derniers espéraient punir ces sauvages et les terroriser au point de les forcer à négocier plus docilement.

La bataille de Bladensburg vit l'affrontement de troupes extrêmement professionnelles du côté anglais et des troupes essentiellement composées de miliciens et de volontaires inexpérimentés du côté américain. Il n'est pas surprenant que malgré le feu d'infanterie et d'artillerie efficace que firent pleuvoir les Américains sur les Anglais, ces derniers au nombre de 4000 ne reculèrent pas et manœuvrèrent pour surprendre leurs adversaires. D'un autre côté, les Anglais utilisèrent des roquettes Congrève qui furent comme à leur habitude inefficaces et causèrent peu de dommages mais qui se révélèrent une terrifiante arme psychologique. Les miliciens n'ayant jamais vu de tels projectiles s'enfuirent devant les traits "rougeoyants" des fusées. L'armée américaine qui comprenait presque 7000 hommes (dont au moins 6500 miliciens et volontaires) s'enfuit à toutes jambes donnant le surnom de "Bladensburg Races" à la bataille.

Heureusement pour l'honneur des armes américaines, une unité surprit les Anglais par sa ténacité, son courage et son feu destructeur. Le détachement de marins volontaires et de US Marines commandé par le Commodore Barney dirigea son feu avec brio durant toute la bataille avant d'être submergé par les Anglais.

La bataille terminée, les Anglais totalisaient presque 250 morts et blessés pour seulement une soixantaine d'Américains, mais ils en avaient capturé plus d'une centaine, la plupart appartenant au corps de Barney, resté seul sur le champ de bataille.

La batterie de Barney, composée de marins de la flotille de Barney et de US Marines, tombée aux mains des Anglais qui saluent néanmoins leur courage.

La batterie de Barney, composée de marins de la flotille de Barney et de US Marines, tombée aux mains des Anglais qui saluent néanmoins leur courage.

Partager cet article

Published by Olivier Millet - dans bataille
commenter cet article

commentaires

Ed Seufert 15/11/2013 06:23

The 2nd Battalion Royal Marines was at Bladensburg, not the 3rd. The Harford Light Dragoons can not be proven to be at Bladensburg either. More then likely, the colour was captured at North Point; this fallacy is rooted in the captured colours of the Shropshire LI, two of which were actually captured by the 1st Battalion, Royal Marines, in 1813 at Hampton. The 7th was also not at Bladensburg; though I'm sure this is intended to be the 21st. Your site is great!

Présentation

  • : les uniformes de la guerre de 1812
  • les uniformes de la guerre de 1812
  • : Ce site contient des informations sur la guerre de 1812, sur les batailles, les campagnes, les navires et armements des bélligérants et leurs uniformes
  • Contact

  • Olivier Millet
  • passionné d'histoire militaire et d'uniformes je mets à disposition de tous des dessins originaux sur un sujet tout aussi original. Ainsi que des informations sur la guerre de 1812 et 1846
  • passionné d'histoire militaire et d'uniformes je mets à disposition de tous des dessins originaux sur un sujet tout aussi original. Ainsi que des informations sur la guerre de 1812 et 1846

Recherche

INDEX

Me contacter

Site partenaire

banniere