/ / /

 

La guerre de 1812 outre ses combats terrestres, a donné lieu à un grand nombre de petits combats navals principalement dans l'océan Atlantique. Certains de ces affrontements sont entrés dans la légende et ont servi à forger l'identité de l'US navy, d'ailleurs il n'est pas étonnant que le navire le plus ancien de la première flotte de guerre du monde aujourd 'hui soit le USS Constitution vétéran de la guerre de 1812.

 

Les affrontements navals qui eurent lieu sur les mers, bien que n'ayant pas l'envergure des combats des guerres napoléoniennes, n'en demeurent pas moins un motif de fierté pour les États-Unis. En effet la plupart des combats singuliers et les deux principales batailles navales de cette guerre tournèrent à l'avantage des     Américains.

 

La flotte des jeunes États-Unis ne pouvait évidemment pas s'opposer à la première marine du monde : la royal Navy. En 1812 elle alignait 20 navires dont 3 frégates de 44 canons bien supérieures à leurs homologues britanniques de 38 canons, de son côté la flotte anglaise alignait le nombre impressionnant de 175 navires de ligne et 600 de plus petite taille. Mais la flotte britannique souffrait de deux handicaps pour cette guerre : sa priorité demeurait la lutte contre Napoléon et le blocus de l'empire français monopolisait un nombre conséquent de ses unités et les navires qui affrontèrent la marine américaine étaient composés d'équipages de qualité bien moindre.

 

Sur les 140 000 marins que la marine britannique possédait, les meilleurs éléments étaient alloués à la guerre contre la France. Les Américains n'avaient pas ce problème, ils pouvaient compter sur un réservoir important de marins de qualité et au vu des faibles effectifs de leur flotte ils pouvaient se permettre de sélectionner leurs hommes. Battle of Lake Erie

 

La stratégie de la flotte britannique reposait sur la mise en place d'un blocus des côtes américaines, empêcher ou détruire les déplacements de la petite flotte des États-Unis, enfin débarquer des troupes où bon leur semblerait afin d'effectuer des raids d'envergure plus ou moins grande pour détruire les ports, l'infrastructure maritime et logistique de leur adversaire afin de l'asphyxier et lui administrer un grand coup quand les troupes européennes deviendraient disponibles pour cette campagne.

 

La stratégie américaine était radicalement différente : on fit appel à de nombreux privés pour pratiquer une politique de guérilla maritime par l'intermédiaire de corsaires afin d'attaquer et de gêner le commerce et les approvisionnements des Anglais. De plus les unités lourdes de l' US Navy avaient pour ordre de n'accepter le combat que si elles avaient toutes les chances de leur côté. Les frégates américaines vont remplir ce rôle à merveille et obtenir de beaux succès tandis que les corsaires américains porteront un coup dur aux navires de transport anglais. Mais le blocus de la Royal Navy sera efficace et contraindra beaucoup d'entre eux à rester amarrés à leur port d'attache.

Partager cette page

Published by

Présentation

  • : les uniformes de la guerre de 1812
  • les uniformes de la guerre de 1812
  • : Ce site contient des informations sur la guerre de 1812, sur les batailles, les campagnes, les navires et armements des bélligérants et leurs uniformes
  • Contact

  • Olivier Millet
  • passionné d'histoire militaire et d'uniformes je mets à disposition de tous des dessins originaux sur un sujet tout aussi original. Ainsi que des informations sur la guerre de 1812 et 1846
  • passionné d'histoire militaire et d'uniformes je mets à disposition de tous des dessins originaux sur un sujet tout aussi original. Ainsi que des informations sur la guerre de 1812 et 1846

Recherche

INDEX

Me contacter

Site partenaire

banniere