/ / /

La bataille de Chateaugay fait partie d'un des mythes fondateurs du Canada. En effet l'invasion du général américain Wade Hampton a été stoppée par l'intervention d'éléments exclusivement canadiens. Mais un mythe profondément ancré dans l'esprit canadien demeure celui de la prépondérance de la milice canadienne dans le résultat final de la guerre au Canada, la participation anglaise est largement sous-estimée alors qu'elle fut la principale ligne de défense de la province durant la guerre de 1812, les unités canadiennes servant d'appoint aux opérations militaires.

 

Prenant pour objectif la ville de Montréal, les forces américaines (4400 hommes) remontèrent la rivière Chateaugay en direction de cet important objectif, vita pour la ligne de ravitaillement du Haut Canada.

Les forces de défense anglo-canadiennes se sont établies le long de la rivière appuyées par une flotille de canonnières, elles comprennent de nombreux éléments locaux comme les voltigeurs canadiens les canadian fencibles ainsi que de la milice sédentaire et des guerriers indiens.

Disposant des lignes d'abattis et protégeant les passages à gué potentiels, le chef canadien De Salaberv2 c4 s19 ss02 01ry attend les Américains avec seulement 300 hommes en première ligne.

 

Les Américains se divisèrent en deux groupes, l'un prenant les défenses canadiennes de front et un autre de 1000 hommes sous les ordres du colonel Purdy devant contourner leur défense via l'autre rive et les prendre à revers après avoir traversé la rivière.

La colonne principale américaine, se heurta aux éléments d'avant-garde qui se replièrent vers la position de De Salaberry, pendant que vers 11h00 la colonne de Purdy affrontait les éléments canadiens de la rive sud et furent repoussés.                    

                                                                                      à droite milicien sédentaire canadien

 

 

Le combat s'engagea maintenant au niveau des abattis où les Américains subirent des pertes sensibles mais repoussèrent les éléments des canadians fencibles qui se replièrent derrière les défenses canadiennes.

Pour éviter une fuite générale, De Salaberry ordonna à tous les clairons de sonner la charge semant le doute parmi les Américains qui crurent avoir en face d'eux une armée supérieure à ce qu'elle était réellement. Les Américains marquèrent un temps d'arrêt croyant à une contre-attaque d'envergure. Profitant de ce répit les Canadiens de la rive sud  lancèrent une attaque     à la baïonnette sur la colonne de Purdy ; après un bref engagement la charge échoua. Profitant de la fuite des Canadiens, Purdy lança ses homBattle of Chateauguaymes à leur poursuite et déboucha sur la rive face aux retranchements canadiens de la rive nord. Complètement à découvert et surpris en enfilade, les troupes américaines reçurent une décharge meurtrière de la part des voltigeurs et des miliciens canadiens et partirent en déroute.

 

Devant l'échec de sa colonne sud et l'impossibilité pour lui de franchir les retranchements ennemis de la rive nord, Hampton décida de battre en retraite laissant une cinquantaine de tués et une centaine de blessés et prisonniers contre seulement 4 tués et 12 blessés chez les Canadiens.

 

Outre la fin de la tentative d'invasion de la région de Montréal, Chateaugay marqua une étape importante pour les  Canadiens qui virent leur moral décuplé et leur sentiment national renforcé.

Partager cette page

Published by

Présentation

  • : les uniformes de la guerre de 1812
  • les uniformes de la guerre de 1812
  • : Ce site contient des informations sur la guerre de 1812, sur les batailles, les campagnes, les navires et armements des bélligérants et leurs uniformes
  • Contact

  • Olivier Millet
  • passionné d'histoire militaire et d'uniformes je mets à disposition de tous des dessins originaux sur un sujet tout aussi original. Ainsi que des informations sur la guerre de 1812 et 1846
  • passionné d'histoire militaire et d'uniformes je mets à disposition de tous des dessins originaux sur un sujet tout aussi original. Ainsi que des informations sur la guerre de 1812 et 1846

Recherche

INDEX

Me contacter

Site partenaire

banniere