24 janvier 2013 4 24 /01 /janvier /2013 18:47
OHIO
L'Ohio est un état depuis 1803, mais sa loi sur la milice date  de 1788 avec un rectificatif en 1809 et 1813. Elle précise que tous les hommes valides de 16 à 50 ans devaient être capables de fournir leur arme et de se préparer aux exercices militaires déterminés par leurs commandants locaux. L'état était divisé en 4 divisions distinctes, chacune avec un major général à sa tête. Une cinquième fut créée en 1813. Chaque division comportait 4 ou 5 brigades elles-mêmes divisées en régiments ou compagnies indépendantes. En 1812 la milice de l'Ohio comportait théoriquement 4 divisions, 17 brigades et 48 régiments. Soit 449 compagnies d'infanterie, 49 de rifles, 23 de cavaliers, 10 d'infanterie légère et 2 d'artillerie avec chacune un canon de 4 livres.
 
Chaque compagnie devait comporter en théorie 3 officiers et 64 hommes du rang (musiciens et sous-officiers compris). Les officiers étaient élus par les hommes de chaque compagnie. Le franchissement des frontières de l'état était également soumis au vote, le combat de la milice en dehors des frontières de son état d'appartenance était un problème récurrent chez les Américains.
 
Manquant de moyens et surtout d'armes, le gouvernement autorisa le prêt de 7000 armes pour la milice de l'Ohio, 5000 de plus furent envoyées en 1812. Le manque de moyens, de fournitures et d'armes fut une constante dans la milice de l'Ohio. Le manque de discipline et d'entraînement en furent d'autres. On estime à 18000 le nombre d'habitants de l'Ohio qui servirent sous les drapeaux durant la guerre de 1812
 
L'état de l'Ohio fut fortement impliqué durant la guerre de 1812 : de nombreux combats se sont déroulés sur son sol et sa milice, ainsi que ses volontaires, ont participé à la guerre le long de la frontière.
 

La première grande participation des soldats de l'Ohio fut la campagne malheureuse de Detroit qui vit la défaite de l'armée américaine du général Hull et la capitulation du fort Detroit. Les miliciens participèrent aux combats de Brownstown et de Monguagon qui précédèrent la chute du fort. La bataille du lac Erié qui se déroula sur ses rives vit la victoire américaine la plus importante de l'année 1813. Les sièges des forts Stephenson et Meigs se déroulèrent également sur son sol et virent la participation des miliciens locaux. La popualtion soumise aux attaques des guerriers indiens était favorable à la guerre pensant que le conflit apporterait une solution à leur problème avec les indiens. Après la bataille de La Thames, la milice de l'Ohio fut de plus en plus cantonnée à des rôles de surveillance des forts et ne devait plus intervenir de manière décisive dans la suite du conflit.


Les uniformes:

Les officiers généraux portaient l'habituelle tenue bleue à parementure chamois. La plupart des miliciens portaient une tenue civile (veste de chasse le plus souvent). Durant la campagne de Detroit en 1812 des témoins affirment avoir vu les miliciens de l'Ohio en uniforme pré 1812 avec un round hat.

Partager cet article

Published by SPAD - dans uniformes
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : les uniformes de la guerre de 1812
  • les uniformes de la guerre de 1812
  • : Ce site contient des informations sur la guerre de 1812, sur les batailles, les campagnes, les navires et armements des bélligérants et leurs uniformes
  • Contact

  • Olivier Millet
  • passionné d'histoire militaire et d'uniformes je mets à disposition de tous des dessins originaux sur un sujet tout aussi original. Ainsi que des informations sur la guerre de 1812 et 1846
  • passionné d'histoire militaire et d'uniformes je mets à disposition de tous des dessins originaux sur un sujet tout aussi original. Ainsi que des informations sur la guerre de 1812 et 1846

Recherche

INDEX

Me contacter

Site partenaire

banniere